Microgaming logo
Microgaming
Casinos

Actualité et promotion des casinos Microgaming.

Les conditions de retraits abusives sont-elles à amener à disparaître ?

photo Julien Echo
Actualité postée le 12/09/2018 Par

Les casinos en ligne sont autant appréciés que critiqués. Selon les marchés et les opérateurs, les joueurs ont accès à une offre variée qui peut s'avérer qualitative ou décevante.

Récemment, la Commission Britannique des Jeux (UKGC) a décidé de lancer un signal aux opérateurs : il est temps d'arrêter d'utiliser des conditions de retraits abusives. Un joueur de casino doit pouvoir retirer ses gains aussi facilement (ou presque) qu'il n'a effectué son dépot initial. 

Les conditions abusives doivent disparaître

La Commission Britannique est connue pour savoir sanctionner les casinos en ligne se montrant peu scrupuleux avec leurs joueurs. Cette année par exemple, elle a tapé au portefeuille de GVC Holdings, William Hill, SkyBet ou encore 32Red.

Ces sanctions ont le don de rappeler à l'ordre certains et de montrer aux autres que des règles existent, et qu'elles doivent être suivies. Et après une enquête de la CMA (Competition and Markets Authority), le marché pourrait devenir un peu plus sévère sur un domaine dont nous parlons régulièrement : les conditions de retrait abusives. 

Les conditions de retrait abusives sont le genre de conditions / règles qui vous empêchent de retirer correctement ou rapidement vos gains, afin de vous piéger ou de vous faire perdre patience. 

Attention, il est primordial de définir des règles contre le blanchiment d'argent et contre les pratiques illégales. Les joueurs ne sont après tout pas à l'abri de frauder et il faut avoir un oeil objectif pour comprendre que tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Mais il faut reconnaître une tendance de certains casinos à chercher la petite bête pour contrecarrer l'obtention des gains. 

Combattre les délais de retrait à rallonge

La Commission Britannique ainsi que la CMA ont décidé qu'il fallait remédier à cela en forçant les opérateurs à se montrer plus honnêtes. L'idée est de les empêcher d'utiliser des règles abusives pour que le joueur, souvent impatient, rejoue ses gains avant de les obtenir.

« Certains sites restreignent le montant qui peut être retiré en une fois, ce que la CMA a défini comme une tentative de garder le joueur en activité. D’autres sociétés ont été accusées d’effectuer des contrôles pour combattre le blanchiment d’argent mais de façon très sélective, dans le but de retarder le paiement des gains. »

Sur InspecteurBonus, nous mettons en avant les casinos qui disposent des meilleurs services client et des meilleures conditions de retrait. Prendre jusqu'à 5 jours pour traiter un retrait en interne est une règle abusive employée pour faire craquer les joueurs et ce genre de règles sera désormais pris à la loupe et sanctionné par la Commission Britannique. 

Les opérateurs doivent faire l'effort de réduire ces règles désavantageuses pour ne pas trop pénaliser les joueurs. La Commission reconnaît que beaucoup de ces conditions sont utiles mais refuse de laisser passer les plus incohérentes. Trop restreindre le montant qu'un joueur peut retirer chaque semaine ou mois est une pratique qui sera également combattue. 

Avec un peu de chance, c'est un premier pas qui pourrait se généraliser et permettre un environnement plus sain, dans lequel les joueurs n'auront pas à se montrer aussi méfiant avec les sites en ligne. Il y a encore du chemin... Mais ce genre d'annonce de la UKGC reste un signe positif pour l'ensemble du marché.

Voir les casinos Microgaming

Commentaires

alain desgagné Commentaire ajouté le 14/09/2018 "je suis bien content car moi ca ne fait pas longtemps que je joue sur différent casino en ligne et j ai vécu cela directement au début et depuis j ai remarqué qu ils sont tous comme cela sauf hier betway qui et unique casino qui ne donne pas trop de bonus non plus donc je vous remercie de vous préocupé de nous les joueurs car je pensais a arreté de joué je vais me sentir moins floué encore m,erci de vous occupé de cela tres apprécié"

Poster un commentaire :