William Hill logo
Site non vérifié
William Hill
Jouer

Un excellent bookmaker en ligne britannique avec de nombreux jeux variés.

Amende de 6,2£ millions contre William Hill, la Commission Britannique frappe encore

photo Julien Echo
Actualité postée le 21/02/2018 Par

La semaine dernière, nous reportions un exemple de sanction de la Commission Britannique des Jeux contre l'opérateur GVC Holdings, montrant les bienfaits d'un marché régulé. Cette fois, c'est William Hill qui s'est fait épingler pour des pratiques autrement plus graves. En conséquence, l'amende est bien plus salée puisque le site devra payer 6,2£ millions (un peu plus de 7€ millions) pour avoir profité des dépôts d'une dizaine de joueurs sans se conformer aux règles anti-blanchiment d'argent.

Le portefeuille de William Hill tremble

Pendant près de deux ans, William Hill a profité des dépôts d'une dizaine de joueurs sans pour autant se préoccuper de la provenance de l'argent ou de savoir si les joueurs pouvaient se permettre ces dépenses. 

Deux de ces joueurs en particulier étaient considérés comme des high-rollers et auraient dû faire l'objet d'enquêtes poussées, d'après la Commission. 

L'un d'eux a déposé 541,000£ en 14 mois alors que ses revenus annuels étaient de 30,000£. Un autre a déposé 653,000£ en 18 mois avant qu'une alerte interne ne soit déclenché. Pour autant, rien n'a été fait pendant les 6 mois qui ont suivis.

L'opérateur était en effet trop content d'encaisser les dépôts.

William Hill a clairement négligé les règles élémentaires de lutte anti-blanchiment d'argent et certaines règles d'éthique. Comme souvent, la Commission Britannique n'a pas hésité à taper au portefeuille pour montrer l'importance de la protection du consommateur. Cette amende de 6,2£ millions est l'une des plus importantes jamais attribuées. Elle reste inférieure au record de 7,8£ millions infligé à 888 Holdings l'année dernière.

Les bienfaits d'un marché régulé

Une fois encore - et même s'il ne s'agit pas de dire que le système est parfait - nous voyons des bienfaits clairs d'une régulation avec une Commission qui se montre impitoyable avec un opérateur ayant des pratiques illégales. Ce genre de sanction est un signal fort envoyé à tous les opérateurs, qui savent qu'ils doivent suivre les règles et respecter, au moins un minimum, les joueurs. 

« Nous utilisons toute une série de mesures pour faire en sorte que les jeux soient plus surs et plus éthiquement justes. Il s’agissait d’un échec systémique chez William Hill qui a duré près de deux ans et l’amende que nous délivrons aujourd’hui reflète la gravité de ces manquements. » a déclaré Neil McArthur, Directeur de la Commission.

Trop de joueurs sont aujourd'hui lésés à cause de pratiques inacceptables de certains sites de jeux et il est indispendable que le marché soit encadré par un régulateur fort. S'il est question de prendre sa part avec les taxes et impôts, il est aussi question d'accorder des moyens pour protéger correctement les joueurs. L'un ne va pas sans l'autre.

Jouez dès maintenant sur William Hill

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Poster un commentaire :