Tropezia Palace logo
Site vérifié
Tropezia Palace
Jouer

L'une des références Suisses en ligne.

The Jungle Books, la machine à sous Yggdrasil Gaming sur le célèbre recueil de Kipling

photo Julien Echo
Actualité postée le 20/09/2017 Par

Yggdrasil Gaming vient de sortir aujourd'hui 20 septembre la machine à sous qui lui a demandé le plus gros investissement temps et argent de son histoire: The Jungle Books. Traduit par les francophones par le Livre de la Jungle, ce recueil de nouvelles reste le plus grand succès de Rudyard Kipling.

The Jungle Books est une machine à sous impressionnante en particulier grâce aux Fusion Realms. Les Fusion Realms est la nouvelle dynamique d'Yygdrasil pour incorporer plusieurs structures de rouleaux différentes en sein d'une même slot. 

Yggdrasil recrée un univers complexe

Dans the Jungle Books, les joueurs auront accès à 5 personnages différents, issus de l'univers du Livre de la Jungle (Mowgli, Bagheera, Baloo, Kaa et Shere Khan) et chacun proposera deux fonctionnalités différentes. 

Au cours du jeu, un personnage sera toujours placé sur la gauche des rouleaux et fera profiter de ses deux fonctionnalités propres (il sera le "host" ou l'hôte). En parallèle, il sera possible de voir apparaître un personnage sur la droite, qui fera profiter d'une de ses fonctionnalités pour cumuler trois fonctionnalités possibles (le personnage de droite est le "guest" ou l'invité).

Sachant que le jeu propose trois structures de rouleaux différentes, cinq personnages et dix fonctionnalités, cela laisse le choix entre 45 possibilités différentes pour les joueurs. 

Ajoutons que le jeu est une merveille graphiquement et que l'environnement a été parfaitement développé par les studios Yggdrasil. Cette slot sera à n'en pas douter un franc succès pour la firme. The Jungle Books sera progressivement disponible sur l'ensemble des casinos en ligne Yggdrasil et il est notamment jouable sur Tropezia Palace.

Jouez dès maintenant sur Tropezia Palace

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Poster un commentaire :