Cresus Casino logo
Site vérifié
Cresus Casino
Jouer

L'une des références des casinos en ligne francophones.

Cresus Casino revient tout beau tout neuf ! Découvrez sa métamorphose de 2019

photo Julien Echo
Actualité postée le 02/10/2019 Par

Il y a quelques jours, les propriétaires de Lucky8 annonçaient une refonte totale du site, avec une toute nouvelle interface et une ergonomie revisitée. Comme vous le savez peut-être, ces propriétaires opèrent également le casino en ligne Cresus. Sans grande surprise, l'un des casinos en ligne les plus sérieux du marché francophone a également été refait à neuf !

Cresus Casino encore plus complet

Depuis le 30 septembre, Cresus Casino n'est plus tout à fait le même. Il a mué, évolué pour devenir plus responsive et plus agréable.

Tout d'abord c'est le visuel et l'ergonomie du site qui ont été revues, avec un meilleur agencement des menus, des jeux et globalement un rendu plus agréable.

Le caisser a été retravaillé et la recherche des jeux et des fournisseurs a été améliorée. L'un des gros plus que nous pouvons constater est le fait qu'il est désormais possible de lancer jusqu'à 4 jeux en simultané ! Les indécis et les impatients seront ravis. Vous pouvez jouer sur 4 machines à sous à la fois et changer au gré de vos envie, et surtout au gré de la générosité des jeux. Si une machine s'avère trop radine, remplacez-là par une autre !

Sur votre compte joueur, un menu spécial bonus vous est dédié pour apporter plus de clarté, avec la liste des bonus déjà obtenus, ainsi que les bonus disponibles et en cours. 

Des bonus toujours sans condition

Souvenez-vous, la force de Cresus est de proposer des bonus sans condition de mise. Cela n'a pas changé. Le bonus de bienvenue est de 150% jusqu'à 300€ et est toujours sans condition, cela signifie que vous pouvez retirer des gains à tout moment, en toute liberté.

Tout autre bonus type happy hour, weekend bonus ou autre suit la même règle !

Jouez dès maintenant sur Cresus Casino

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Poster un commentaire :