Netent logo
Netent
Casinos

Actualité et promotion des casinos Netent.

7,2€ millions de gains chez Netent pour deux joueurs !

photo Julien Echo
Actualité postée le 02/08/2018 Par

Netent reste, avec Microgaming, le maître des jackpots progressifs en ligne. Les machines à sous les plus généreuses du développeur sont capables de récompenser des joueurs avec des gains à 7 chiffres sans forcer !

En ce début de semaine, deux des jackpots les plus notables de Netent se sont exprimés. Tout d'abord Mega Fortune avec un gain de 5,996,418€ dans la nuit de lundi à mardi puis Arabian Nights avec 1,268,178€ hier 1er août aux alentours de 11h.

La machine de guerre Netent

Une semaine riche en émotions pour deux joueurs Netent qui ont réussi à extraire 7,2€ millions à eux deux, dont la plus grosse partie revient au vainqueur de Mega Fortune. 

Presque 6€ millions ont été empochés en un spin par cet élu des slots sur la machine à sous la plus emblématique du net. 46ème jackpot progressif qui tombe en moyenne pour 4,1€ millions, ancienne détentrice du record mondial avec un gain de 17,8€ millions décroché en janvier 2013, Mega Fortune reste une valeur sûre pour les amateurs de gains gigantesques. Elle frappe une nouvelle fois très fort.

Notons au passage que Divine Fortune, une autre machine à jackpot de Netent (mais moins spectaculaire) a fait le bonheur d'un joueur LeoVegas une heure avant, pour un gain de 169,211€ !

Ensuite, c'est hier qu'un autre joueur en ligne a réussit à valider le gain de sa vie sur Arabian Nights. Au détour d'un spin miracle, celui-ci a gagné 1,2€ million sur le casino en ligne Unibet. Arabian Nights est un jeu qui a envoyé jusqu'à maintenant 39 jackpot progressif et qui détient un record personnel à 8,6€ millions !

Il y a à peine un mois et demi, trois autres jackpots Netent s'envolaient aux mains de chanceux joueurs pour un total de 8,3€ millions. Décidément, ce développeur sait comment faire rêver les parieurs !

Voir les casinos Netent

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Poster un commentaire :